Selle d’amazone

La selle de l’amazone est sans conteste la pièce maîtresse pour pratiquer l’équitation en amazone. La tenue de la cavalière va quant à elle, jouer un rôle important dans la grâce et l’élégance générale du couple.

La selle d’amazone

Comme pour monter à califourchon, la selle d’amazone ou “selle de dame”, doit s’adapter à la morphologie de la cavalière autant qu’à celle de son cheval, le confort de tous deux en dépendant.

La selle d’amazone peut être de manufacture moderne ou ancienne et fait l’objet d’un entretien rigoureux des cuirs, de la matelassure et des points de sécurité.

La tenue de la cavalière

Une veste ajustée à la taille, une jupe et la coiffe sont les principaux attributs de la cavalière. Elles font l’objet d’une adaptation en fonction de la discipline pratiquée, que ce soit en loisirs ou en concours pour répondre aux règles de sécurité en vigueur.

Les cheveux sont généralement soigneusement attachés. Des gants, une cravate et une épingle peuvent compléter la tenue.

La cavalière étant privée de l’action de jambe droite, un stick ou une badine lui sera utile pour remplacer cette jambe. Concernant la jambe gauche, il est fréquent de voir les cavalières porter un petit éperon sur le pied gauche.

Embouchure du cheval

Comme à califourchon, le filet doit être adapté à la taille de votre cheval et son embouchure à la sensibilité de sa bouche. Il est important que cheval et cavalière soient en sécurité et puissent maîtriser les situations habituelles.

Collier de chasse et protections des membres

Pour plus de fixité de la selle, il est tout à fait possible d’attacher à la selle d’un collier de chasse. C’est une pratique courante en équitation d’extérieur notamment.

Concernant les protections du cheval, les mêmes règles qu’à califourchon s’appliquent pour les choix de guêtres, bandes et autre matériel.